G.Ri

 

 ce serait un drôle de coup de bol que G.RI soit sur cette photo.

ce serait un drôle de coup de bol que G.RI soit sur cette photo.


De son vrai nom Victor Mousselet, G.Ri est né à Nantes en mai 1853 d’un père commerçant et d’une mère «sans état», d’après un état civil plein de poésie. Militaire de carrière — dessinateur topographe à l’École de Guerre de Paris — ses obligations ne l’empêchent pas de publier souvent dans la presse jeunesse de l’époque.

On trouve ses premières dessins dès 1896 dans la revue d’Albert Robida La Caricature et surtout dans Pêle-Mêle, où il publie surtout des séries de dessins d’humour comme Les Distraits, ou une autre dans laquelle il imagine des inventions absurdes. Également contributeur du Bon Vivant et de l’Album Comique de la Famille dès 1902, c'est dans la revue d’Arthème Fayard Les Belles Images qu'il prend sa pleine mesure d'auteur. Il y publie ses histoires de façon régulière de 1905 à 1919.

Ses thèmes de prédilection y sont l'exploration, le merveilleux et les contes de fées et surtout, comme les récits que nous reprenons dans ce recueil : la fantaisie scientifique, science-fiction avant l’heure. Il cesse de publier au début des années 1920, et meurt à Paris en 1940.

 DANS l'INFINI

DANS l'INFINI